Projection-débat de L’Institut Marcel Liebman : LES LIP L’IMAGINATION AU POUVOIR (Mardi 15 mars 2016 de 16 à 19h à l’ULB)

L’Institut Marcel Liebman à le plaisir de vous inviter à voir ou à revoir
le film de Christian ROUAUD :

LES LIP L’IMAGINATION AU POUVOIR

1973. Aux usines Lip de Besançon commence la grève la plus emblématique de l’après-68. Un mouvement de lutte incroyable, une épopée ouvrière qui dura plusieurs années, mobilisa des foules entières en France et en Europe, multiplia les actions illégales et les gestes audacieux, porta la démocratie directe et l’imagination à incandescence. LIP, c’est un  appel à l’insurrection des esprits contre la fatalité. Ce combat symbolisa l’espoir et les rêves de toute une génération, mais il résonne encore aujourd’hui avec une force singulière.

“Un des plus beaux films sur un mouvement social. C’est aussi, au-delà de la leçon d’histoire, un brûlot politique : une remontée aux origines de la crise de l’emploi et un éloge de la révolte” “LIBERATION”
.
La projection sera suivie d’un débat

Mardi 15 mars 2016 de 16 à 19h à l’ULB Salle AW1.121  (au rez-de-chaussée de la Bibliothèque de l’ULB)

Nouvelle publication

Jean Lemaître, La Passion du trait-d’union. Libres entretiens avec Louis Van Geyt. Regards croisés sur l’histoire du Parti communiste de Belgique, 1945-1985,  Editions MEMOGRAMES (en partenariat avec le CARCOB)

sans-titre

Quelques événements – débats, présence-dédicaces dans les Foires du Livre… déjà programmés :

Continue reading

Exposition Noirs Dessins du Communisme

Caricature et dessin politique dans la presse communiste au XXème siècle. Une exposition du Centre d’Histoire et de Sociologie des Gauches (CHSG) de l’ULB, du Centre des Archives communistes en Belgique (CArCoB), de l’Institut d’Histoire ouvrière, économique et sociale (IHOES) et du Mundaneum (Mons).

affiche dessins communistes.pdf_page_1

Nouvel ouvrage publié par le CArCoB

Le Centre d’Histoire et de Sociologie des gauches se fait un plaisir de vous transmettre l’invitation à la présentation d’un nouvel ouvrage publié par le CARCOB et qui a trait à la distribution cinématographique organisée par le Parti communiste belge à partir de 1950 carcob invitation Carcob livre

 

 

Séminaire du Centre d’histoire et de sociologie des gauches (CHSG) 7 mai

Séminaire du Centre d’histoire et de sociologie des gauches (CHSG)

Jeudi 7 mai 2015 de 18 à 20 heures

Le dernier séminaire du Centre d’histoire et de sociologie des gauches (CHSG) pour ce semestre aura lieu le jeudi 7 mai 2015 de 18 à 20 heures

Deux jeunes historiens nous feront part des recherches qu’ils ont développées dans leur récent mémoire.

Rémy Bersipont, « L’organe de presse du Parti Communiste de Belgique durant l’entre-deux-guerres ».

L’histoire de la presse communiste est loin d’avoir été un long fleuve tranquille : changements de périodicité, problèmes financiers, difficultés de trouver un lectorat…

En 2014, Rémy Bersipont a défendu à l’UCL un mémoire en histoire qui analyse le modèle de presse développé par le journal francophone du PCB.

Lucie Boute, “Willy Peers, itinéraire politique d’un médecin communiste”.

Willy Peers est devenu un personnage symbolique de la lutte pour la dépénalisation de l’avortement en Belgique, mais on relève très rarement qu’il était un communiste convaincu.

Lucie Boute a consacré son mémoire en histoire, défendu à l’ULB en 2014, à retracer les liens politiques de Peers avec le PCB. Elle a aussi créé une exposition sur Willy Peers pour la Faculté de médecine de l’ULB.

Institut de sociologie, salle Doucy, 12ème étage, 44 avenue Jeanne, 1050-Bruxelles

 

Nouveau livre de José Gotovitch

Du communisme et des communistes en Belgique

Approches critiques

Les communistes en Belgique ont joué, jusqu’en 1989, un rôle intermittent mais continu, par leur action positive, mais aussi par la pression virtuelle que leur existence induisait tant au sein de l’appareil d’État que chez leur « plus proche ennemi », la social-démocratie. Bien entendu, cette persistance doit beaucoup à leur nature représentative d’un mouvement mondial et au soutien d’une direction internationale incarnée successivement par la IIIe Internationale et l’URSS.

Mais il ne manqua jamais de militants qui engagèrent leur vie dans ce chemin sans valorisation autre que leurs convictions, sans récompenses autres qu’une mise en danger de leur avenir, de leur bien-être, de leurs proches, et parfois de leur vie. Comprendre ce qui pouvait les motiver, comprendre la force de cet engagement, malgré tout, à travers tout, a constitué l’un des moteurs de mes recherches sur le communisme belge et principalement sur les communistes.

José Gotovitch, né en 1940, professeur honoraire à l’Université libre de Bruxelles, a créé et dirigé de 1988 à 2005, à l’Institut de sociologie de l’ULB, le Centre d’histoire et de sociologie du communisme, et fut le directeur du CEGES pendant la même période.
À la tête d’une équipe internationale, il a mené à bien le Dictionnaire biographique du Komintern (Belgique, France, Luxembourg, Suisse), Éditions de l’Atelier, 2001, fruit de multiples séjours de recherches dans les archives du Komintern à Moscou. Il préside le Conseil scientifique des Archives communistes en Belgique (CARCOB).

Disponible ici: http://www.aden.be/index.php?aden=du-communisme-et-des-communistes-en-belgique-2

Séminaires

Le Centre d’Histoire et de Sociologie des Gauches organise chaque année une série de  séminaires.

Le prochain aura lieu le mardi 8 novembre prochain de 18 à 20 heures  dans la salle Doucy au 12ième étage du bâtiment S de l’institut de Sociologie de l’ULB, 44 avenue Jeanne.

Deux exposés seront présentés :

Tout d’abord celui Jean Lemaitre (enseignant à l’IHECS-Bruxelles) qui consacre un livre à paraître tout prochainement chez Aden à Jean Fonteyne

« Un avocat belge dans l’Internationale communiste: l’itinéraire exceptionnel de Jean Fonteyne »

Ensuite nous pourrons assister à la présentation de Julien Milquet sur la révolution culturelle chinoise et le monde communiste belge. Cet exposé est le fruit de la recherche que Julien Milquet à réalise dans le cadre de son mémoire  :

« Feux sur la Révolution Culturelle ! La révolution Culturelle chinoise vue par le monde communiste belge francophone à travers la presse de l’époque (1966-1969) »

Pour un peu plus d’informations vous trouverez ci-dessous  la présentation du livre que Jean Lemaitre va publier sur Jean Fonteyne.

Nous espérons vous voir encore nombreux pour notre séminaire,

Pour en savoir plus sur Jean Fonteyne: Il était une fois un avocat belge, engagé, résistant, déporté à Breendonck puis à Buchenwald. Sous des allures de père tranquille, Jean Fonteyne s’est mis au service du Komintern et est devenu, durant la guerre, le principal lieutenant d’Eugène Fried, l’énigmatique chef de l’Internationale communiste pour l’Europe occidentale.Cette biographie effectue une plongée dans les années 30, 40, 50 où l’on pensait que le monde pouvait changer de base. Mais, derrière la grande histoire, ce livre raconte aussi la « petite » histoire. Comment un homme, d’origine libérale, est-il venu au communisme, prenant tous les risques personnels ? Comment de tels choix se forgent-ils ? Pourquoi, ensuite, Jean Fonteyne a-t-il été exclu du PC ? Hors du parti, point de salut ?

Et des questions de fond sont posées, toujours actuelles. Humanisme et révolution sont-ils compatibles ? La vie a-t-elle un sens sans fraternité et solidarité ? Les utopies ne sont-elles pas aussi nécessaires que l’eau et le pain ? Une chose est sûre : aujourd’hui, plus que jamais, en ces temps de replis individualistes mais aussi de sursauts « indignés », on a tous soif d’idéal !